L’art du bondage japonais, alias le shibari ou le kinbaku

L’art du bondage japonais, alias le shibari ou le kinbaku

Temps de lecture : 5 min.

Vous avez envie de pimenter votre sexualité avec une touche de BDSM ? Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Et si vous essayiez le bondage shibari avec votre partenaire ?

L’origine du shibari

Le shibari est une pratique japonaise qui existe depuis de nombreuses années. En effet, l’origine de son histoire asiatique remonte jusqu’à Segonku aux alentours de 1450. Aussi appelé Kinbaku, il faut savoir qu’à l’époque, il n’y avait rien de sexuel dans cette pratique. Le shibari servait essentiellement à ligoter les prisonniers de guerre avec des noeuds dans le but de les torturer. Mais c’est seulement à partir de 1600 que le shibari est devenu un art asiatique à part entière. Il faudra donc attendre plusieurs années avant que le bondage japonais ne prenne de l’ampleur et devienne érotique.

Quoi qu’il en soit, c’est une pratique BDSM tout droit venue du Japon, mais fortement appréciée par les couples du monde entier. En effet, ces derniers sont toujours en recherche de nouvelles sensations en matière de sexe. Attacher et ligoter le corps de sa moitié pour le plaisir fait partie des jeux érotiques à tester !

Néanmoins, il faut faire attention avec les cordes et ne pas faire n’importe quoi avec la sécurité de chacun. Un amateur ne doit pas se lancer dans cette technique japonaise sans préparation. Il faut vraiment avoir une confiance absolue en son partenaire pour pouvoir pratiquer cet art japonais et l’intégrer dans vos jeux sexuels.

Le bondage japonais respecte le corps

Intégrer le bondage japonais (kinbaku ou shibari) dans sa vie sexuelle

Lorsque vous débutez dans le bondage japonais (kinbaku), il est important d’y aller petit à petit avec la corde et l’usage sur son corps. En effet, vous ne pouvez pas tester cet art japonais et asiatique en essayant de faire des choses dont vous n’êtes pas capable. Il n’existe pas vraiment de cours ou des livres pour ce type de pratiques sexuelles. Mais il faut savoir y aller pas à pas pour attacher votre partenaire en toute sécurité et en éprouvant du plaisir.

Dans un premier temps, votre partenaire doit être consentant pour ce type de pratique en sécurité. Vous devrez donc avoir une relation de confiance avec votre partenaire pour pouvoir apprécier ce moment de ligotage originaire du Japon.

Aussi, il est très important de vous poser des questions avant de pratiquer le bondage japonais. En effet, il faut que vous ayez l’esprit complètement libéré pour pouvoir profiter de l’instant présent, et donc apprécier cette pratique BDSM.

Un art japonais de bondage à pratiquer avec précaution

Comme n’importe quelle pratique sexuelle, il est vraiment important de prendre quelques précautions avant de se lancer dans le shibari (ou kinbaku). Voici ce que vous devez respecter pour que ce jeu érotique de ligotage avec des noeuds ne soit que plaisir :

  • Attacher, mais toujours rester en possession de ses moyens. Vous ne devez pas être sous l’emprise de la drogue, l’alcool ou encore des médicaments.
  • Toujours respecter le consentement de la personne qui est attachée.
  • Ne pas attacher au niveau des articulations.
  • Toujours protéger la face interne des poignets.
  • Ne pas comprimer les membres : le sang doit toujours circuler.
  • Ne jamais laisser la personne seule et attachée.

Les accessoires à utiliser pour le bondage kinbaku ou BDSM

Pour faire du bondage et plus spécialement du shibari, la corde n’est pas le seul accessoire sexuel pour votre plaisir. Il est important de prendre en compte que vous pourrez facilement avoir besoin de nombreux articles en suspension dans l’air. Des menottes, des pinces tétons, des cordes supplémentaires ou encore des foulards, par exemple. Mais la liste n’est pas exhaustive. Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination pour vos séances de sexe. Mais il n’est pas toujours facile de savoir quelle corde utiliser. En effet, ces pratiques de sexe requièrent des accessoires solides, tout en respectant le corps du partenaire.

Nous proposons des cordes BDSM sur notre boutique Jaloo Paris, ainsi que plusieurs accessoires de bondage japonais ou BDSM pour parcourir votre sexualité avec cet art asiatique :

Corde de bondage 10 mètres – Chanvre naturel : 17,95 €

Menottes en métal – Acier inoxydable : 19,90 €

Comme vous pouvez le constater, le shibari est une pratique de bondage japonais de plus en plus appréciée par les couples. Mais elle requiert une vraie technique de bondage et de ligotage pour faire des noeuds avec les cordes. Alors, allez-vous sauter le pas de cette pratique BDSM japonaise ?

0 Partages
Fermer le menu